Et si, on écrivait notre année ?

illustration portfolio doddle

Ca y est, 2021 a fini par pointer le bout de son nez!

Beaucoup dirons qu’il était temps, que 2020 était une année de merde, désastreuse, horrible,…(bon je m’arrête là). D’autres font des pronostiques sur l’économie et la suite du covid.

Publiquement, on espère une année meilleure et pleine de réussite; mais au fond, nos mots et nos pensées sont plutôt négatifs. Car la réalité est totalement différente. On fait preuve de pessimiste; du genre ” je pense que l’année sera pire” , “ah ben 2021 ça promet ! ” ou encore ” Rien de bon pour cette année” . OH my god ! comment voulez vous que votre vie s’améliore si vous vous arrêtez sur les points négatifs !

Pour ma part 2020 a été une année compliquée, j’ai vécu le départ d’un proche; je crois qu’il n’y a rien de pire, surtout durant ce contexte sanitaire. A cela, j’ajoute l’affrontement face à ma partie la plus sombre en mode sabre lazer.
Et pourtant, je dirai de 2020 qu’elle a été enrichissante et épanouissante.
Car c’est en faisant face à ce chemin escarpé d’embuches et de douleurs que j’ai grandi, que je me suis révélée et que j’ai réellement appris à AIMER! A M’AIMER.
Oui, ça parait dingue et peut être osé pour certaines personnes; et pourtant, c’est ma réalité.

En me mettant face à cette partie noire qui dormait en moi, je me suis prise une claque (ouai pas sympa ce machin ! et pourtant ça m’a fait du bien !). Elle m’a clairement dit : ” Bon cocotte , soit t’avances et tu lâches prise , tu laisses derrière toi ton passé, la douleur, les doutes, les peurs, et le confort. Soit tu restes là, et tu manques juste ta vie !”

WHAT’S ? Hein ? Ben, carrément pas non !
Et du jour au lendemain, j’avais carrément changé. (oui oui ça été radical et instantanné comme du nesquick, même si ca parait juste dingue, j’ai moi même du mal à y croire).

Depuis ce jour, j’ai compris et surtout appris, que la vie mérite d’être vécu. Cette claque, je l’ai eu avant la perte de mon beau père, et j’ai pris conscience que ma partie sombre m’a préparé à être un soutien infaillible pour mon homme. Mon moi d’avant n’aurait pas eu les épaules pour ça!

Suite à cette perte douloureuse, j’ai tenu bon pour moi, mais aussi pour mon amoureux et ses enfants. C’est aussi à ce moment là, que nos liens, et que notre petite famille recomposée a vu le jour. De là est né un amour fort et sincère. Il n’y a pas que les gènes qui font les familles, d’après une chanson.

Du coté pro, j’ai fait de merveilleuses rencontres et collaborations. Et Cela fait bientôt 2 ans, que je ne suis pas tombée malade; étonant ? pas vraiment.
J’ai d’ailleurs rencontré une belle personne à ce niveau. Elle m’a aidé sans aucun doute sur l’endométriose ( qui à ce jour est inexistante niveau douleur, poufff de la magie dans l’air ? )

J’ai également, appris à apprécier la nature, la chaleur du soleil, les fous rires d’un amoureux, la complicité avec “mes enfants” (une maman de coeur mais une maman quand même !), l’épanouissement, Le vrai !

 

Bien entendu tout n’est jamais totalement rose, mais avouez qu’un arc en ciel c’est tellement beau. Alors oui, l’année 2020 a été semée d’épreuves, et me marquera à jamais ! Mais je choisi de retenir que le bon, et vous ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *